On n’a pas le soleil mais on a l’idée!

Haje est le compagnon de ma soeur, c’est un français d’origine algérienne. Il est Bélier ascendant Scorpion autant dire qu’il ne manque pas de courage, ni de persévérance.

Haje a grandi dans un petit village, du côté de Perpignan, là où il a rencontré ma sœur, il y a quelques années.

Haje a perdu son père très jeune, il a assumé tôt un rôle de chef de famille avec beaucoup de courage. Je l’aime beaucoup car il rend ma sœur heureuse, il la protège, elle et son fils.

Ce samedi, tout deux sont arrivés de Perpignan, Haje apporte toujours des cadeaux de nourriture. Cette fois, ce sont des énormes citrons gorgés de soleil et … la recette pour en faire un merveilleux dessert!

La voici :

Recette de la tarte du soleil de Perpignan

Pâte brisée : 250 g de farine, 125g de beurre, 1 pincée de sel, 20g de sucre, ¾ de verre d’eau.

Dans une terrine, ou sur la planche à pâtisserie, disposer la farine, faire un puits au milieu. Y mettre le sel, le sucre, le beurre un peu ramolli. Mélanger en travaillant légèrement du bout des doigts la farine et le beurre, de façon à obtenir une sorte de grosse semoule. Ajouter l’eau, d’abord la moitié et ensuite, l’incorporer peu à peu. Arrêter dès que la farine est absorbée. Mélanger mais ne pas trop travailler la pâte. Dès qu’elle ne colle plus aux doigts, la ramasser en boule. La mettre dans un récipient couvert d’un linge. La laisser reposer au frais

Etendre la pâte brisée au rouleau. En garnir un moule à tarte beurré et fariné. Piquer le fond. La cuire « à blanc » sans garniture en disposant sur le fond des haricots secs posés sur un papier sulfurisé. Cuire environ 20mn à four chaud.

Garniture : 250 g de sucre en poudre, 3 œufs ¼ de litre de crème fraîche, 100 gr d’amandes en poudre, 1 gros citrons non traité (de perpignan ou de Nice) ou à défaut 2 citrons

Dans une terrine, battre au fouet le sucre et les œufs jusqu’à ce que le mélange soit clair et mousseux. Ajouter le jus et le zeste du citron, la poudre d’amandes et la crème fraîche. Bien mélanger.

Sortir la tarte du four, retirer le papier et les haricots. Verser la préparation de la terrine sur la tarte. Remettre à four moyen et terminer la cuisson (environ 10 à 15 minutes) On peut servir tiède ou froid.

Remarque : On peut décorer avec des tranches de citron pochées dans un sirop (eau et sucre).

Accueillir le nouveau dans nos vies

Cette semaine, le soleil a transité mon milieu du ciel (la destinée, la profession) en trigone au grand bénéfique Jupiter en scorpion.

C’est sous ces bons auspices, que Marie me propose de rejoindre sa communauté d’astrologues.

Je choisis ainsi de m’ouvrir à une façon complètement nouvelle d’envisager mon quotidien. Facile à dire ou à écrire, mais une fois de plus, je vais devoir m’adapter à la nouveauté !

J’ai été secrétaire, mère de famille, associée dans une société, peintre amateur assistante de vie scolaire et maintenant astrologue …

Les épreuves ne m’ont pas épargnée, mais la vie a décidé que le mouvement devait continuer.

Je suis d’accord avec Marie quand elle me dit qu’il faut suivre mon nœud nord en maison 3 et faire entrer de la légèreté dans ma vie

Alors, c’est décidé, je me décide !

Accueillir l’inconnu dans nos vies, c’est faire confiance à ceux que nous connaissons moins bien, ceux qui bousculent nos habitudes, croient ou pensent différemment.

C’est dans cet état d’esprit et avec l’arrivée du printemps (illustrée pour moi par ce magnifique tableau de Chu Ten Chun « Printemps au Crépuscule ») que je me prépare à participer à cette aventure astrologique avec beaucoup d’enthousiasme.