Nefelibata?

 

Il y a quelques jours, j’ai découvert le mot « nefelibata » qui m’a interpellée. Curieuse, j’ai décidé de mener l’enquête et je vous partage le fruit de ma trouvaille.

Ce mot d’origine portugaise décrit un homme ou une femme perché sur la lune, bref, un être humain qui rêve encore plus que les autres…

Définition et traduction :

(n.) lit. « cloud walker« ; one who lives in the clouds of their own imagination, or one who does not obey by the conventions of society, literature, or art

(n.) allumé « marcheur de nuages »; celui qui vit dans les nuages ​​de sa propre imagination, ou celui qui n’obéit pas aux conventions de la société, de la littérature ou de l’art

 

Je comprends mieux pourquoi ce terme a retenu toute mon attention. En astrologie, la lune est un élément clé, tout comme le Soleil, on dit qu’ils sont à la fois inséparables et complémentaires. L’un éclaire le jour avec sa puissance et sa chaleur, l’autre brille la nuit avec douceur et subtilité.

En tant qu’objet céleste diurne, elle est active la nuit et décrit notre inconscient / notre psyché, elle décrit nos besoins les plus profonds, nos désirs, nos états d’âmes, nos peurs, nos angoisses, nos souvenirs, notre mémoire archaïque.

La lune décrit notre sensibilité, notre plan émotionnel et notre rapport à la mère, à la matrice divine qui porte, met au monde, nourrit et fait grandir son enfant.

Parler de la lune revient à parler du signe du Cancer aussi car ils sont tous deux « amis ». Les personnes nées sous ce signe sont de nature sensible, intuitive et ultra réceptive. On dit parfois qu’elles ont réussi à conserver leur âme d’enfant… Cette période pendant laquelle on passe son temps à s’amuser, à inventer des jeux, à (se) raconter des histoires à dormir debout, à jouer dans les bois, à regarder des dessins animés, à se déguiser, cette période propice à rêver sans limites dans laquelle se construit notre imaginaire.

nefelibata » c’est donc un être humain mais qui rêve encore plus que les autres… qui porte un regard plein d’émotions et de merveilleux, mais chuuuut ne les réveillons pas ce sont des êtres créatifs qui savent mieux que personne ré-enchanter le monde !

Gabriel Cheurf est de ceux-là ! Son premier EP  intitulé “Nefelibata” décrit le cheminement d’un homme plongeant dans cet état d’endormissement. Atteint du syndrome de déréalisation, Gabriel s’est mis à écrire pour conjurer le sort. Dans une interview, il dit que “c’est un état dans lequel on ne distingue pas trop la réalité du rêve. On a l’impression d’être dans un monde dénué de sens tout le temps.”  

 

Ecouter l’EP « Nefelibata »  https://soundcloud.com/draumr/nefelibata  

F.O.R.T ou la musique des quatre éléments 

« Si j’étais le feu
Je serais l’eau
Je serais l’air
Moi la terre 

Au-delà du jeu
Du jeu de l’égo…»

 

Voici un extrait du morceau« F.O.R.T. » écrit et enregistré par le quatuor Louis, Matthieu, Joseph et Anna CHEDID. « Fort, c’est la traduction en arabe de Chedid » pour Matthieu Chédid et pour sa sœur Anna, plus connue sous le nom de scène Nach, ce titre est comme le symbole de leur complémentarité : « La lettre F pour le Feu, O pour l’eau, R pour l’air et T pour la terre. »

Les paroles de cette chanson nous rappellent une notion essentielle en astrologie qui est la classification des quatre éléments : le feu, l’air, l’eau, la terre. Cette notion autour des quatre éléments est l’une des bases de la médecine antique qui remonte à la théorie des humeurs d’Hippocrate selon laquelle le corps est constitué des quatre éléments qui correspondent aux quatre qualités (chaud ou froid, sec ou humide) et aux quatre types de tempéraments suivants :

  • Le bilieux ou d’humeur colérique (Feu)
  • L’atrabilaire d’humeur mélancolique (Terre)
  • Le sanguin d’humeur gaie (Air)
  • Le flegmatique d’humeur calme (Eau)

 

Chaque signe du zodiaque correspond à un élément et ces éléments se complètent. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques notions autour des quatre éléments :

L’élément FEU (Bélier, Lion, Sagittaire), c’est l’énergie d’action qui nous pousse à aller de l’avant, ce feu ardent qui brûle et cherche à s’exprimer avec force, courage et volonté. Derrière cette dynamique, il y a la volonté de créer, d’entreprendre et de s’exprimer avec impact.

L’élément AIR (Gémeaux, Balance, Verseau) évoque tout ce qui est mobile, changeant, volatile, en mouvement. C’est notre capacité à se mouvoir dans l’espace-temps, à s’adapter aux situations de la vie, et c’est aussi cette capacité à se relier à l’autre à travers la communication et les échanges. On est dans le registre de la pensée, des idées, de l’intellect pour ne pas dire du mental.

L’élément TERRE (Taureau, Vierge, Capricorne) est en lien avec la matière, la matérialité. Les personnes marquées par cette énergie aiment construire dans la durée (une maison, une carrière, des relations…), ils ont des qualités de détermination, de persévérance car ils souhaitent que leurs efforts s’inscrivent solidement dans le temps.

L’élément EAU (Cancer, Scorpion, Poissons) régit le monde des sens et parle  de nos émotions, nos sensations, nos intuitions et plus largement nos sentiments ; on est dans un univers sensible qui parle de notre monde intérieur et démontre parfois une certaine nostalgie du passé.

 

L’univers est constitué de ces quatre éléments qui circulent partout, maintiennent la vie, permettent son développement et assurent un équilibre. Il en est de même pour les êtres humains qui portent en eux ces éléments d’un point de vue énergétique et vibratoire ; ce qui traduit une manière de vivre et d’être au monde.

 

Je me souviens d’une conférence de Luc Bigé, astrologue, pour qui être FORT dans le sens véritable du terme, cela revient à intégrer et maintenir un équilibre entre ces quatre éléments.

#Agir #Construire #Dialoguer #Imaginer est peut-être le mantra de l’union qui fait la force !

Voici le lien vers le titre F.O.R.T des Chedid à écouter !

https://youtu.be/AUT2AHRin8E

 

Tu seras une Lionne ma fille! (ou une Vierge?)

 

Hier, nous nous sommes retrouvées avec des amies pour un verre de l’amitié.
Quatre filles, quatre amies de longue date, quatre mousquetaires au féminin dont trois nanas nées sous le signe du Lion.

L’une des mes amies est enceinte et nous annonce qu’attend une fille pour le mois d’août. Nous sommes enthousiastes à l’idée de voir arriver une « baby » lionne dans la bande. Mais avec une astrologue, je leur rappelle qu’il va falloir qu’elle pointe le bout de son nez précisément entre le 23 juillet et 23 août. En théorie, la naissance aura lieu fin août, début septembre mais tout peut arriver… Alors la future maman, avec son joli sourire et la main sur son ventre arrondi nous dit : « Oh mais si c’est pas une lionne, ce sera une petite Vierge, c’est gentil, c’est calme… »

En fait, entre le signe du Lion et de la Vierge, nous sommes dans des énergies astrologiques aux antipodes.  Petit topo :

Août marque l’apogée de l’été, les températures atteignent des pics de chaleur, les fruits et de légumes sont abondants, on est en vacances, on se repose au bord de l’eau, on passe une grande partir de notre temps à l’extérieur, tout est coloré, le soleil brille de mille feux à l’instar de ce signe qui rayonne.

Les personnes nées sous ce signe sont caractérisées par leur générosité légendaire. Créativité, force, volonté les caractérisent. Elles ont une autorité naturelle tout comme le roi de la jungle. Armée d’un charme fou, elles aiment mener la danse et apprécient les flatteries. Elles peuvent aussi se mettre dans une grande colère par orgueil ou fierté et dramatisent des situations de façon théâtrale.

Marquée par la fin de la saison estivale, le signe de la Vierge porte d’autres qualités. Les jours rétrécissent, le nature se calme, il y a moins de bruit et de vacarme, il est temps de ranger les valises, de nettoyer la maison de vacances et de préparer la rentrée avec sérieux. Et oui, vous l’aurez compris, les personnes nées sous ce signe aiment l’ordre et apprécient une vie bien rangée. Méthodiques, ingénieuses et travailleuses, elles sont capables de se couper les cheveux en quatre parce que la perfection est le maître mot de leur quotidien. Rien n’est laissé au hasard ! De nature souvent timide, modeste et réservée, les personnes nées sous le signe de la Vierge aiment rendre service aux autres, ont besoin de se sentir utiles et supportent peu les excès de comédie humaine chers au Lion.

Alors quelle que soit la date de l’arrivée de ce bébé, l’univers a besoin de toutes ces belles énergies pour disposer d’une diversité humaine. Une seule certitude : « Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel », Dalaï Lama.

Vénus en Taureau : Fly me to the moon…

Nous avons toutes et tous entendu ou fredonné la célèbre chanson de Franck Sinatra «Fly Me To The Moon » (Emmène Moi Jusqu’à La Lune), dont vous trouverez la traduction ci-après. Avec l’entrée de la belle Vénus dans le signe du Taureau du 1er avril au 24 avril 2018, ces paroles illustrent bien l’ambiance que cette planète, symbole de l’amour, nous propose d’expérimenter en toute liberté.

Vénus nous parle d’amour, dans notre thème natal, elle décrit notre manière d’aimer et d’être aimé mais pas que, elle donne des indications sur notre rapport au beau, notre sens des valeurs. Dans le signe du Taureau, elle est à son paroxysme… Ici, la belle est de nature voluptueuse, affectueuse, aimante, sensible. Lorsque les sentiments s’installent, c’est de manière calme, fidèle et durable. Notons qu’il peut y avoir une légère tendance à la possessivité et jalousie.

On peut aimer l’autre, s’aimer soi aussi (ça fait pas de mal, c’est pas mal de commencer par là même) mais aussi et particulièrement à cette saison aimer la nature, les fleurs, la matière (les tissus, la décoration), se tourner vers l’art, vers tout ce qui nous élève dans le quotidien.

Profitons de cette période pour laisser libre cours à notre âme contemplative, pour savourer les « nourritures terrestres » que la vie nous offre.
Une  chanson à écouter sans modération : https://youtu.be/mQR0bXO_yI8

 

Emmène-moi jusqu’à la Lune
Laisse-moi jouer parmi les étoiles
Laisse-moi voir à quoi ressemble le printemps
Sur Jupiter et Mars
En d’autres mots, prends ma main
En d’autres mots, embrasse-moi 

Emplis mon coeur d’une chanson
Et laisse-moi chanter éternellement
Tu es tout ce que je désire, 

Tout ce que je respecte et adore
En d’autres mots, s’il te plaît soit sincère
En d’autres mots, je t’aime ! 

Fly me to the moon
Let me play among the stars
Let me see what spring is like
On Jupiter and Mars
In other words, hold my hand
In other words, baby kiss me

Fill my heart with song
And let me sing for ever more
You are all I long for
All I worship and adore
In other words, please be true
In other words, I love you !

Avant de plonger dans l’astrologie, j’aurais aimé…

Lorsque j’ai débuté l’apprentissage de l’astrologie, j’ai choisi une école, un courant de pensée, acheté de nombreux livres… je me suis abreuvé de tout un tas de connaissances, et tel Obélix, je suis tombée dans la potion magique !

Aujourd’hui, j’ai une bibliothèque bien remplie, un cerveau qui a emmagasiné des tas de connaissances… Je me suis aussi nourrie de ses rencontres qui ont façonné mon approche de cette discipline. Avec du recul, j’aurais aimé que l’on me conseille un seul livre : « Une astrologie pour l’Ere du Verseau » de Charles Vouga.

Cet ouvrage m’a permis non pas de comprendre la technique des planètes, des signes… mais de mesurer la philosophie et la grande sagesse qui se trament dans les coulisses de la mécanique céleste.

L’astrologie n’est pas ce que l’on pense, ce n’est pas l’influence simple des planètes sur l’Homme. Il n’y a pas une réaction unilatérale qui s’opère entre les planètes et les individus.

N’imaginons pas Cupidon tranquillement assis au coin de la rue sortant une flèche et l’envoyant dans notre direction pour permettre la rencontre amoureuse en sortant du métro ? Non, ça ne se passe pas comme ça… enfin sauf peut-être dans les contes de fées !

Pour Charles Vouga : « L’homme lui-même est un système solaire » dans lequel on évolue quotidiennement. Nous vibrons à l’unisson avec l’univers. Tout est en nous, le mouvement se fait autant de l’intérieur vers l’extérieur que l’inverse ! Quant à l’astrologie, elle nous donne des clés de lecture pour accéder à notre monde si singulier.

« Connais la Loi et tu seras libre », il nous enseigne aussi qu’il y a des Lois dans l’univers et il nous invite à les connaitre avec intelligence et cœur pour se libérer de ses souffrances : celui qui aime n’est plus sous la Loi.

Je vous souhaite à tous une brillante rencontre avec l’astrologie !